Symboles OPOS6UL et OPOS6UL_NANO dans Kicad

[Article sponsorisé]

Armadeus Systems utilise un logiciel de routage relativement onéreux et complètement fermé pour concevoir ses modules SoM. Ce logiciel est indispensable en interne pour concevoir des cartes électroniques aussi complexe que des modules processeurs.

L’APF6, ce genre de module qui nécessite presque une dizaine de couche de cuivre pour être routé proprement.

Logiciel que tout le monde ne peut pas forcément se permettre d’acheter, surtout si c’est pour faire une petite carte d’accueil.

Conscient de ce problème, la société a entamé une migration de la conception de ses cartes d’accueil avec le logiciel Kicad. La technologie des cartes d’accueil de ses SoM étant beaucoup plus simple, il était possible de les migrer sur un logiciel libre.

Kicad est un logiciel libre de conception électronique qui permet de faire le schéma électronique ainsi que le routage. Kicad génère les fichiers de fabrication au format ouvert GERBER. Format qui est parfaitement reconnu par la plupart des sous-traitants électronique (EMS).

Pour qu’un utilisateur de Kicad puisse faire un design avec nos SOM, il est donc indispensable qu’il puisse disposer des symboles et footprint. C’est donc ce qui a été ajouté officiellement dans kicad pour les cartes OPOS6UL et OPOS6UL_NANO.

Ces deux cartes ont déjà été évoquées sur ce blog, elles ont l’avantage d’être de taille extrêmement réduite pour un système Linux embarqué complet.

L’OPOS6UL à gauche, et deux OPOS6UL_NANO à droite.

OPOS6UL

L’OPOS6UL est une petite carte SOM à bas coût mais au grande performances.

L’OPOS6UL est un SOM à base de processeur i.MX6UL. Le connecteur utilise le form-factor d’un connecteur de barrette de RAM SODIMM 204 pins. Comme le connecteur est standard, il suffit de l’associer au footprint déjà présent dans la librairie Kicad.

Le symbole de l’OPOS6UL vient donc d’être intégré à la librairie officiel de Kicad via le commit de K.Joly.

OPOS6UL_NANO

L’OPOS6UL_NANO: la petite sœur.

l’OPOS6UL_NANO est la petite sœur de l’OPOS6UL. Petite par la taille, mais grande par la performance. Le connecteur utilisé est également un standard: le connecteur NGFF (M.2) 67pts. plus souvent appelé par son diminutif «M2».

Le symbole de l’OPOS6UL_NANO. Le SOM contient nettement moins de connexions, mais il est également nettement plus petit (3x plus petit que sa grande sœur).

Le symbole vient également d’être accepté dans la librairie officiel de Kicad avec le commit suivant.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.