Archives par mot-clé : bitstream

SymbiFlow, vers la synthèse libre pour la Série7 de Xilinx

Le projet IceStorm permettant générer des bitstreams à partir du verilog vers les FPGA ICE40 de Lattice étant maintenant très avancé, W.Clifford se lance avec d’autres dans le reverse-ingineering des FPGA de la Série 7 de Xilinx.

Pour cela, un nouveau projet nommé SymbiFlow est créé pour fédérer les différents outils permettant de développer autour des FPGA de Xilinx. L’objectif à terme étant d’intégrer également les ICE40 à SymbiFlow.

Le projet inclut un sous projet nommé sobrement «Project X-Ray» permettant de documenter les différents éléments du FPGA Artix7 sous forme de carte en ASCII et HTML. Se sous-projet vise à documenter le FPGA mais également à fournir des outils permettant de piloter Vivado avec des design simplistes permettant de générer des statistiques sur les bitstreams générés et approfondir la documentation.

Un des gros changement de SymbiFlow par rapport à Icestorm est la volontés de migrer le placement-routage de arachne-pnr vers VPR. Un sous-projet de VTR développé depuis bien plus longtemps que Arachne-pnr.

Vu le succès remporté par le projet IceStorm, avec la quasi totalité des FPGA ICE40 documenté ainsi que leurs timings, on peut espérer voir arriver rapidement une chaîne de développement libre pour les FPGA de la Série 7 de xilinx. Et voir ainsi le développement open-source sur FPGA devenir une réalité.

 

Compiler debit sous Jessie (debian)

Debit est un projet de logiciel permettant de faire du reverse sur les bitstreams des fpga Xilinx et Altera de manière à pouvoir ensuite faire de la synthèse libre.

Le projet était porté par Jean-Baptiste Note, mais le site de son projet ulogic.org reste inaccessible en permanence.

Le git du code est lui par contre accessible sur google code.

Le code n’ayant pas bougé depuis 2008 il a été nécessaire de faire quelques modification pour pouvoir compiler, ces modifications se trouvent sur le github de Martoni.

Pré-requis

Pour pouvoir compiler le projet sur Debian Jessie, il faut d’abord installer quelques packets:

sudo apt-get install xmlto xvfb valgrind glade build-essential
sudo apt-get install libgtk2.0-dev automake libcanberra-gtk-module
sudo apt-get install icoutils scrollkeeper git

Glade 2.12

Debit utilise une version antique de glade qui n’est plus disponible dans les packets debian, il faut donc l’installer à la main.

Pour cela il faut télécharger l’archive et la décompresser:

$ cd /opt/
$ wget http://ftp.gnome.org/pub/GNOME/sources/glade/2.12/glade-2.12.2.tar.gz
$ tar -zxvf glade-2.12.2.tar.gz
$ cd glade-2.12.2

Le code ne compile pas en l’état il faut modifier légèrement les includes. On peut le faire rapidement avec la commande suivante :

sed -i 's/gtkclist.h/gtk.h/g' glade/*.c
sed -i 's/gtkclist.h/gtk.h/g' glade/*.h

On peut alors le compiler et l’installer avec les commandes classiques:

./configure
make
make install
make clean

Debit

Prendre ensuite le trunk du git de martoni :

git clone git@github.com:Martoni/debit.git

Et compiler avec les commandes classique des autotools :

$ cd debit
$ ./autodo.sh
$ ./configure
$ make

Compiler Torc sous Debian Jessie

Prérequis :

sudo apt-get install libboost-all-dev

Descendre le svn (avec git c’est mieux) :

git svn clone https://svn.code.sf.net/p/torc-isi/code/trunk torc

Faire un premier «make» dans src/, ce qui va créer un fichier nommé Makefile.local. Ouvrir ce fichier et ajouter les path vers boost :

BOOST_INCLUDE_DIR = /usr/include/boost/
BOOST_LIB_DIR = /usr/lib/

Faire un make (toujours dans src/) :

$ make

La configuration converti tous les warning en erreur (-Werror), et comme il reste des warnings visiblement dans le svn on arrive pas à tout compiler. Pour compiler malgré tout, virer l’option dans le fichier src/torc/Makefile.targets  (ligne 59):

-Werror \

 

Torc est un logiciel libre permettant de générer les bitstreams pour les fpga Xilinx:

http://torc-isi.sourceforge.net/documentation.php